CLASSILIO le Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Formation et collaboration à distance

Fil des billets

mardi 1 octobre 2013

Partenariat avec Jacques RODET : Du 1er Octobre au 12 Décembre 2013, t@d fête ses 10 ans

CLASSILIO est partenaire des 10 ans de t@d et met à disposition de Jacques RODET la classe virtuelle Classilio Via pour organiser certaines conférences en ligne.

 

En 2003, Jacques Rodet lançait la communauté t@d “tutorat à distance” avec comme objectif la mutualisation des pratiques sur le tutorat : une cinquantaine de personnes se retrouvait pour échanger et produire sur cette thématique.

Aujourd’hui le paysage du tutorat à distance s’est modifié (e-learning, socialLearning, MOOC...) et t@d a évolué. 

De communauté, il est devenu un réseau auquel on accède par son portail et les nombreux espaces du web social où il est présent. 

Pour fêter les 10 ans, une série de 22 webinaires (conférences en ligne gratuites) regroupés en 5 thèmes aura lieu entre le 1er octobre et le 12 décembre 2013 de 19 à 20h (heure de Paris).
Cet événement ambitionne de répondre à des questionnements quotidiens d’acteurs de la formation en ligne :

Thème 1. Fonctions et compétences des tuteurs à distance
Thème 2. Espace-temps du tutorat à distance
Thème 3. Les différentes formes du tutorat à distance
Thème 4. L'organisation du tutorat à distance
Thème 5. Conditions de travail des tuteurs à distance

Vous pouvez consulter le programme et réserver les dernières places sur le site des 10 ans de t@d
https://sites.google.com/site/letutoratadistance/Home/10-ans-de-t-d/programme

Participation gratuite sur réservation (60 places disponibles par conférence)

 

Bonnes conférences à tous,

 

L'équipe CLASSILIO

lundi 10 octobre 2011

La classe virtuelle et le e-Learning : les différences

Par Jean Jacques MARCEL

Nous pouvons distinguer ces deux méthodes d’apprentissage par les critères « synchrone et asynchrone » :

  • eLearning : méthode asynchrone où le participant apprend à son rythme indépendamment de toute autre personne (éventuellement un tuteur en support asynchrone)
  • Classe virtuelle : méthode synchrone où le participant suit un parcours de formation à distance en présence d’un formateur (et non tuteur) pendant toute la durée de son action de formation

Le e-learning permet certes de « gagner du temps », des réductions de coûts, ne serait-ce qu’en évitant les déplacements pour les formations, et de réduire les absences au travail. Il reste dans la logique individualiste d’une personne à se former seule devant son ordinateur. Il peut être adapté à certains types d’objectifs de formation. Il nécessite une force de persuasion et de conviction en vue d’inciter les participants à s’investir de façon appropriée. Il doit passer par un plan de communication adapté et une implication des acteurs. Il nécessite le support de la lignée managériale, pour impulser la motivation requise.

La classe virtuelle a l’avantage du regroupement avec d’autres participants, même si ce dernier reste du domaine distant. Elle permet : L’échange, le partage, le dialogue, la communication, l’adaptation, la personnalisation et la construction d’un sens possible. Lorsque cette classe virtuelle se répartit dans le temps (plusieurs sessions étalées sur plusieurs semaines), elle permet la construction d’un réseau informel, comme la formation en face à face. Elle crée du lien, nécessité dans le monde d’aujourd’hui et permet le développement d’un sentiment d’appartenance, moteur de motivation.

Elle permet d’accompagner les participants dans la durée et génère des avantages comme : meilleure intégration des nouvelles connaissances, possibilités de questions/réponses, application sur le terrain professionnel, travail intersessions & débriefe en sessions. Le travail en mini groupe reste possible en classe virtuelle en définissant des ateliers de travail.
Elle permet au formateur de se trans-former en coach ou guide tout au long du parcours de formation et de répondre, au-delà des objectifs globaux de formation, à la satisfaction des objectifs individuels.
La classe virtuelle, aux mains d’un formateur rompu aux techniques d’animation à distance, permet d’atteindre un haut niveau de satisfaction client.

mercredi 21 septembre 2011

Les parcours de formation en classe virtuelle : vers une meilleure efficacité pédagogique

Le séquençage d’une formation en différents modules courts présente deux avantages pédagogiques importants :

  • Il respecte le temps de concentration intensive d’un individu qui, selon les spécialistes dure en moyenne de 20 à 40 minutes. A ce sujet, voici un article intéressant qui donne quelques clés pour améliorer sa concentration ;
  • Il permet une meilleure assimilation des connaissances entre les modules.

C’est pourquoi les formateurs du site Classilio proposent des parcours de formation composés de différents modules en classe virtuelle, chaque module ayant une durée moyenne de 90 minutes. Grâce aux nombreux modes d’interaction (micro, webcam, outils d’annotation, « chat »), l’apprenant multiplie les échanges avec le formateur et les autres apprenants, ce qui remet l’humain et la spontanéité au cœur de la formation à distance.

De plus, les différents modes de pédagogie proposés par la classe virtuelle (présentation de documents multimédia, tableaux blancs, tests en ligne, travail en sous-groupe, etc.) permettent de structurer chaque module en différentes séquences pédagogiques ayant des objectifs concrets et précis. Chaque séquence sollicite de manière différente le cerveau et donc l’attention de l’apprenant.

Enfin, grâce à la classe virtuelle, l’apprenant va pouvoir mettre en pratique ses connaissances en temps réel et les appliquer très rapidement dans son milieu professionnel, devenant ainsi véritablement acteur de sa formation.