Par Jean Vanderspelden

En France, la fracture numérique ne porte plus trop sur les accès (maillage territorial important avec les Espaces Publiques
Numériques, les Points d'Accès à la Téléformation, les Logithèques, les Médiathèques, etc.., en plus d'un niveau d'équipement des foyers relativement élevé) mais sur les usages. Tout le monde ne profite pas de la même manière de tous les usages du numérique, dont la formation ! C'est l'un des points qui est ressorti des rencontres nationales organisées par l'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme (ANLCI) lors des rencontres nationales à Lyon sur le thème "Numérique & illettrisme". Pour la formation des adultes en situation d'illettrisme (essentiellement en présentiel, individualisée et flexible, mais aussi en partie à distance et FOAD), on peut dire que "Les usages du numérique sont riches et variés, mais loin d'être généralisés...", en sachant que sur les trois millions de personnes concernées en France, une sur deux travaille...

.
.. tel est le titre de l'article rédigé par Jean Vanderspelden, consultant ITG (www.iapprendre.fr), membre du FFFOD et formateur en Classe Virtuelle sur le site Classilio (parcours de formation Woab & App'i).

Cet article a été publié en février 2012 sur le site du FFFOD et vous pouvez lire la suite en cliquant sur lien suivant : Lire la suite